Merveilles.lux

Une poursuite, dans le jargon de la régie lumière, est un projecteur destiné à isoler par la lumière un élément du reste de l’espace scénique. Dans ce projet, la poursuite est un appareil photo reflex pourvu d’une lampe devant le viseur. Par ce dispositif, l’appareil photo n’enregistre plus la lumière mais en émet. Un second appareil se charge de prendre la photo.

Ces photographies comportent des maquettes dont l’aspect rapelle des objets modélisés en 3D, donnant l’impression que les images de cette série sont issus d’un logiciel. D’où le suffixe en trois lettres «.lux», rappelant ceux des fichiers informatiques ainsi que le mot lumière.

Les maquettes sont des représentations simplifiées de monument emblatiques

© Ronan Rayonne Lecrosnier 202O